Caroline Glorion

Cet article est une ébauche concernant une réalisatrice 22 française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Si ce bandeau n'est plus pertinent, retirez-le. Cliquez ici pour en savoir plus.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources ().

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références »

En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Caroline Glorion
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

modifier - modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

Caroline Glorion est une journaliste, documentariste, réalisatrice et écrivain français.

Biographie

Caroline Glorion, née en 1954 à Paris, fut grand reporter, notamment pour les magazines Résistances et Envoyé Spécial, puis responsable éditoriale du Téléthon sur France 2. Elle est ensuite réalisatrice de nombreux documentaires pour Canal Plus, France 2 et France 5, dont « L'aventure d'une découverte » primé au Festival Paris Sciences et « Le voyage d'Arabesque » avec Jane Birkin, avant de devenir conseillère de programme à l'Unité documentaire[1].

Filmographie

en tant que réalisatrice

Documentaires

  • Joseph Wresinski, 50 ans de combat contre la misère[3]

Écrivain

  • Geneviève de Gaulle, 1998 / Plon
  • Écoutez-nous !, 2006 / Plon
  • Paroles d’israélienne / Plon
  • Non à la Misère : Joseph Wresinski, 2008 / actes Sud Junior
  • Non à la violence carcérale : Gabriel Mouesca, 2010
  • La Course folle, 2010 / Les Arênes
  • L'ultime liberté , 2010 / PLon
  • Joseph l'insoumis, 2011

Co-écrivain

  • Comment survivre à sa propre famille, / Seuil 2006
  • Je suis à l’Est !, Plon 2013[4]
  • Mon corps m'appartient, Plon 2014
  • J’aurais aimé être un rebelle avec Jacques Weber , Presses de la Renaissance , 2014

Références

  1. Babelio
  2. Joseph l’Insoumis
  3. Joseph Wresinski
  4. Je suis à l'est !

Liens externes

  • Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata :
    • Fichier d’autorité international virtuel
    • International Standard Name Identifier
    • Bibliothèque nationale de France (données)
    • Système universitaire de documentation
    • Bibliothèque du Congrès
    • Gemeinsame Normdatei
    • Bibliothèque royale des Pays-Bas
    • Bibliothèque nationale d’Israël
    • Bibliothèque universitaire de Pologne
    • Bibliothèque nationale tchèque
    • WorldCat
  • icône décorative Portail de la réalisation audiovisuelle
  • icône décorative Portail de la télévision française
  • icône décorative Portail de la littérature française