1987

Cette page concerne l'année 1987 (MCMLXXXVII en chiffres romains) du calendrier grégorien.

Page d’aide sur l’homonymie

Pour les articles homonymes, voir 1987 (homonymie).

Chronologies
Description de cette image, également commentée ci-après
Données clés
Années :
1984 1985 1986  1987  1988 1989 1990
Décennies :
1950 1960 1970  1980  1990 2000 2010
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Chronologies géographiques
Afrique

Afrique du Sud, Algérie, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap-Vert, Centrafrique, Comores, République du Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Djibouti, Égypte, Érythrée, Éthiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Guinée équatoriale, Kenya, Lesotho, Liberia, Libye, Madagascar, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Maroc, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Soudan du Sud, Swaziland, Tanzanie, Tchad, Togo, Tunisie, Zambie et Zimbabwe

 
Amérique

Antigua-et-Barbuda, Argentine, Bahamas, Barbade, Belize, Bolivie, Brésil, Canada (Alberta, Colombie-Britannique, Manitoba, Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick, Ontario, Québec, Saskatchewan, Terre-Neuve-et-Labrador, Territoires du Nord-Ouest et Yukon), Chili, Colombie, Costa Rica, Cuba, République dominicaine, Dominique, Équateur, États-Unis, Grenade, Guatemala, Guyana, Haïti, Honduras, Jamaïque, Mexique, Nicaragua, Panama, Paraguay, Pérou, Saint-Christophe-et-Niévès, Saint-Vincent-et-les-Grenadines, Antigua-et-Barbuda, Salvador, Suriname, Trinité-et-Tobago, Uruguay et Venezuela

 
Asie

Afghanistan, Arabie saoudite, Arménie, Azerbaïdjan, Bahreïn, Bangladesh, Bhoutan, Birmanie, Brunei, Cambodge, Chine, Chypre, Corée du Nord, Corée du Sud, Émirats arabes unis, Géorgie, Inde, Indonésie, Irak, Iran, Israël, Japon, Jordanie, Kazakhstan, Kirghizistan, Koweït, Laos, Liban, Malaisie, Maldives, Mongolie, Népal, Oman, Ouzbékistan, Pakistan, Philippines, Qatar, Russie, Singapour, Sri Lanka, Syrie, Tadjikistan, Thaïlande, Timor oriental, Turkménistan, Turquie, Viêt Nam et Yémen

 
Europe

Allemagne, Albanie, Andorre, Arménie, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France (Bretagne et Lorraine), Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Kazakhstan, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Malte, Moldavie, Monaco, Monténégro, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume-Uni (), Russie, Saint-Marin, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse, République tchèque, Turquie, Ukraine et Vatican

 
Océanie

Australie, États fédérés de Micronésie, Fidji, Salomon, Kiribati, Îles Marshall, Indonésie, Nauru, Nouvelle-Zélande, Palaos, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Timor oriental, Tonga, Tuvalu et Vanuatu

 
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Astronautique Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Jeu Jeu vidéo Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique • Parcs de loisirs Photographie Philosophie Radio • Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Julien · Hébraïque · Hindou · Hégirien · Persan · Républicain

modifier Consultez la documentation du modèle

1987 est une année commune commençant un jeudi.

En bref


Relations internationales

Événements

Afrique

  • 5 septembre, Tchad : une attaque tchadienne détruit la base de Maaten-Es-Sara, en Libye[16]. Le gouvernement français suspend ses fournitures d’armes jusqu’en décembre pour protester contre ce raid[11].
  • 11 septembre : Kadhafi est contraint d’accepter un cessez-le-feu avec le Tchad[17]. Fin du conflit tchado-libyen.
Le colonel Ali Saibou (à droite).

Amérique

  • 20 février : le gouvernement brésilien, pris entre l’endettement à l’extérieur et la dette interne, suspend provisoirement le paiement de la dette extérieure[24]. Le 12 juin, il décide un nouveau gel des prix et des salaires (plan Bresser)[25]. Mais peu après, il accorde une augmentation de 47,5 % de leur solde aux militaires. Bresser Pereira (pt) démissionne et est remplacé aux finances par Maílson da Nóbrega (pt) (21 décembre)[26].
  • 6 mars : séisme de magnitude 7,0 dans le nord-est de l’Équateur[27].
  • 23 mars : loi organique constitutionnelle des partis politiques au Chili[28]. « Ouverture » politique (Apertura) : des espaces de participation sont octroyés aux partis d’opposition (Pinochet compte sur leurs divisions pour se maintenir au pouvoir[23].
Aldo Rico, chef de la révolte des « visages peints » (« carapintadas », militaires nationalistes) en avril 1987.
  • 16-19 avril : « crise de la semaine sainte » en Argentine. Un régiment d’infanterie se retranche dans ses quartiers pour protester contre l’arrestation de l’un des siens accusé de violation des droits de l’homme. Une amnistie générale est réclamée pour les militaires poursuivis. La rébellion est matée trois jours plus tard, grâce à la mobilisation des Argentins pour la défense de la démocratie. Le président Raúl Alfonsín est cependant contraint de négocier avec l’armée, notamment au sujet du « devoir d’obéissance »[30].
  • 12 mai : protocole de Quito, qui laisse désormais chaque État de la Communauté andine des Nations libre d’adopter sa propre réglementation en matière d’investissements étrangers[31].
  • 5 juin, Argentine : une loi indique que seuls sont passibles des tribunaux les militaires qui commandaient un corps d’armée ou une sous-région militaire ainsi que ceux qui avaient la responsabilité d’une des forces de sécurité, soit une trentaine de personnes seulement au total. Cette loi d’amnistie (« loi d’obéissance aux ordres reçus ») met un terme aux procès mais pas à la mauvaise humeur des militaires qui souhaitent une augmentation de leur budget (réduit de moitié) et la reconnaissance du bienfait historique de leurs opérations de lutte contre la subversion[30].
  • 26 juin, Chili : sept partis forment la Izquierda Unida (IU) qui se fixe pour objectif d’infliger une défaite politique au régime[32]. Peu après, le Parti communiste du Chili rompt avec le Frente Patriótico Manuel Rodríguez (FPMR) qui continuait de prôner une stratégie insurrectionnelle. L’opposition de gauche modérée et la démocratie chrétienne préfèrent se battre dans le cadre des institutions adoptées en 1980 et attendre le plébiscite prévu pour 1988[23].
  • 29 juin : la Centrale Autonome des Travailleurs Haïtiens (CATH) appelle à la grève générale pour protester contre un décret du Conseil national de gouvernement (CNG, une junte militaire) du 22 juin subordonnant le Conseil Électoral Permanent (CEP) établi par la nouvelle constitution à son contrôle. Le président Henri Namphy cède devant l’ampleur des manifestations (2 juillet), mais l’opposition ne parvient pas à obtenir la démission du CNG[29].
  • 23 juillet, Haïti : un propriétaire foncier fait massacrer 250 paysans sans terre à Jean-Rabel. Le pouvoir laisse le crime impuni[29].
  • 6 - 7 août : second sommet d’Esquipulas (Guatemala). Les dirigeants centraméricains approuvent les accords d’Esquipulas II (es), « un plan pour établir une paix ferme et durable en Amérique centrale », proposé par le costaricien Óscar Arias Sánchez[33]. Le plan Arias appelle à des réconciliations régionales, exhorte à un cessez-le-feu au Nicaragua, au Salvador et au Guatemala, demande une démocratisation et des élections libres, appelle à un arrêt de l’aide étrangère aux forces irrégulières et au respect des frontières, recommande des négociations concernant les procédures de vérification, engage les gouvernements à traiter le problème des réfugiés, appelle à la coopération pour le développement et la démocratie, annonce la création d’une commission internationale de vérification et suivi, et met en place un calendrier pour l’exécution des mesures prévues. Il contient en filigrane la nécessité du départ du pouvoir des Sandinistes.
  • 16 août : accident du Vol 255 Northwest Airlines ; un DC-9 de la Northwest Airlines s’écrase sur une autoroute après avoir heurté un pont peu après le décollage de Détroit : 156 morts dont deux automobilistes[34].
  • 13 septembre : accident nucléaire de Goiânia au Brésil. Deux individus pénètrent dans une clinique désaffectée et récupèrent la capsule d’un appareil de radiothérapie contenant du césium 137 ; 249 personnes sont contaminées dans les jours qui suivent[35].
  • 29 novembre :
    • déclaration d’Acapulco pour la paix, le développement et la démocratie adoptée par la conférence économique latino-américaine d’Acapulco qui affirme que « le retour d’une croissance économique soutenue, l’amélioration du niveau de vie des populations et le renforcement des processus démocratiques » exigent « une solution permanente au problème de la dette »[23].
    • élections générales avortées à Haïti. Elles sont annulées après que 24 électeurs soient tués et 74 blessés ruelle Vaillant à Port-au-Prince par les militaires dans un bureau de vote. Le CEP est dissous par le président Namphy et remplacé par un conseil électoral contrôlé par la junte, qui organise des élections le , boycottées par l’opposition[29].
  • 15 décembre, Mexique : le président Miguel de la Madrid lance un programme de stabilisation contre l’inflation et signe avec les représentants des principaux secteurs de l’économie un pacte de solidarité économique (PSE)[37]. Réduction drastique des déficits publics, détermination d’objectifs en matière de prix et de salaires et fixation de cibles pour le taux de change—successivement un taux fixe vis-à-vis du dollar, puis du change rampant (janvier 1989) dans un « serpent » (décembre 1991).

Asie et Pacifique

  • 5 janvier, Chine : Deng Xiaoping condamne les manifestations étudiantes suscitées par le spectacle de la corruption, des inégalités, du favoritisme et du clientélisme (9-). Le secrétaire général du parti Hu Yaobang manifeste une certaine compréhension à leur égard[38].
  • 14 janvier : la mort d’un étudiant au cours d’un interrogatoire de police radicalise la contestation estudiantine en Corée du Sud[39]. Le 13 avril, le général Chun Doo-hwan ajourne le projet de réforme de la Constitution qui devait permettre des élections au suffrage universel. Pour répondre aux manifestations de masse, son successeur Roh Tae-woo, alors dirigeant du Parti de la justice et de la démocratie, promet des réformes (déclaration du 29 juin). Face à la crise sociale, Chun Doo-hwan est contraint d’abandonner le pouvoir le 1er juillet[40].
Zhao Ziyang en visite à Berlin le , auprès du ministre des Affaires étrangères est allemand Oskar Fischer.
  • 14 mai, Fidji : coup d’État dirigé par le colonel Sitiveni Rabuka, visant à restaurer l’autorité des Fidjiens autochtones. Le gouverneur-général de la Grande-Bretagne, représentant la reine Élisabeth, prend alors le pouvoir exécutif et négocie un accord entre les Indiens et les Fidjiens autochtones[44].
  • 26 mai : le président du Sri Lanka Jayawardene lance une offensive militaire contre les séparatistes Tamouls à la suite d'une série d’attentats meurtriers les 17-26 avril. Du 4 juin au 25 juin, le Premier ministre indien Rajiv Gandhi envoie des vivres aux Tamouls du Sri Lanka, ce qui convainc Jayawardene de négocier. Le 29 juillet, un accord de paix est signé à Colombo entre Junius Jayewardene et Rajiv Gandhi, prévoyant une large autonomie des Tamouls Sri-lankais garantie par l’Inde[48].

attentat nord-coréen contre le vol 858 Korean Air, qui explose en plein vol au-dessus de la mer d’Andaman (115 victimes)[57].

  • 2 - 4 décembre : première rencontre entre le prince Norodom Sihanouk et Hun Sen, premier ministre pro-vietnamien du Cambodge à Fère-en-Tardenois en France[59],[60]. Des négociations sont menées entre toutes les parties concernées pour tenter de trouver une solution politique au conflit cambodgien. La retraite médiatique du dictateur Pol Pot est organisée par Khieu Samphân afin de calmer les « esprits malveillants, ennemis de la révolution khmère ». Il confie le commandement des forces armées khmères au colonel Ta Mok qui a fait dans le passé exterminer des milliers de cambodgiens dont de nombreuses femmes et des enfants. Il confirme à la direction du camp de réfugiés de Ta Luan l’administrateur Lok Wan accusé par les organisations humanitaires de très nombreux crimes contre l’humanité[61].
  • 6 décembre : démission de Sitiveni Rabuka. Ratu Sir Penaia Ganilau est élu premier président des Fidji[44] le 8 décembre.
  • 16 décembre : élection du réformiste Roh Tae-woo comme président de la Corée du Sud (37 % des voix)[62]. Le nouveau président tient ses promesses et libéralise le régime. La nouvelle Constitution, approuvée à 93 % des voix lors d’un référendum national le 29 octobre, entre en vigueur le , marquant le début de la VIe République[63].
  • 29 décembre : adoption d’un code des investissements étrangers au Viêt Nam[64].

Proche-Orient

Guerre économique : l’Irak lance de nombreux raids aériens contre les installations pétrolières iraniennes dans le Golfe. L’Iran, de son côté, entrave tout accès irakien au Golfe. Bagdad construit de nouveaux oléoducs vers la Turquie et l’Arabie saoudite. Pour répondre aux risques d’asphyxie économique, Téhéran décide de s’en prendre au trafic international des pétroliers dans le Golfe. Le Koweït demande la protection américaine, mais Washington refuse. L’émirat en appelle alors à Moscou, et les États-Unis sont contraints d’agir et commencent à protéger les navires marchands dans le Golfe au printemps. Les autres pays occidentaux envoient également des navires de guerre.
  • 23 mars : les États-Unis acceptent de protéger les pétroliers koweïtiens naviguant dans les eaux internationales du golfe Persique[69].
  • 5 avril, Beyrouth : un accord entre les Palestiniens prosyriens (FSNP, Front du salut national palestinien (en)) et la milice chiite Amal est conclu sous supervision syrienne ; il permet un cessez-le-feu ; la mise en place d’un dispositif militaire syrien autour des camps de Burj El Barajneh et de Chatila le 8 avril met fin à la guerre des camps[70].
17 mai, Guerre Iran-Irak : USS Stark (FFG-31).
  • 29 août : l’Irak rompt une trêve de six semaines dans la bataille des pétroliers[65].
  • 8-11 novembre : sommet extraordinaire de la ligue arabe à Amman. Les relations diplomatiques entre les membres de la LEA et l’Égypte sont rétablies, à l’exception de l’Algérie, de la Libye, de la Syrie et du Liban. l’Iran est condamné pour sa volonté de continuer la guerre[65].
  • 25 novembre : nuit des deltaplanes, raid mené par des militants palestiniens contre l’armée israélienne à proximité de Kiryat Shmona, en Galilée, à la frontière avec le Liban[76].
  • 9 décembre : première intifada. Le 8 décembre, quatre personnes sont tuées quand un camion israélien percute un taxi palestinien dans la bande de Gaza. La rumeur se répand qu’il s’agit d’un attentat perpétré par des colons israéliens[77]. Des émeutes populaires éclatent les jours suivants et se propagent à la Jordanie. C’est le début de l’intifada (« guerre des pierres »). Frustrés de voir que le sommet de la Ligue arabe réuni à Amman ne s’est pas préoccupé de leur sort, les jeunes palestiniens des territoires occupés lancent des pierres contre l’occupant israélien qui réplique avec une violence jugée parfois excessive.
  • 22 décembre : la résolution 605 du Conseil de sécurité, adoptée grâce à l’abstention américaine, déplore « les politiques et pratiques d’Israël qui violent les droits du peuple palestinien dans les territoires occupés »[78].

Europe

Affiche électorale de la CDU en 1987.
29 mai, Berlin : sommet des dirigeants des pays du Pacte de Varsovie.
  • 29 mai : les dirigeants des pays du Pacte de Varsovie réunis à Berlin-Est reconnaissent que le rapport des forces classiques sur le continent européen est à leur avantage et que des réductions asymétriques se justifient[91].
  • 31 mai : le premier parc d'attractions français, le Futuroscope ouvre ses portes.
  • 10 juin : élections européennes en Espagne[92].
  • 11 juin : nouvelle victoire électorale des conservateurs dirigés par Margaret Thatcher au Royaume-Uni[92]. Le Parti travailliste commence à recentrer son programme. Il se rallie à la vente des logements sociaux, aux privatisations, à certaines réformes syndicales et abandonne sa position antieuropéenne et le thème du désarmement unilatéral[93].
  • 15 juin : le Conseil de l’Europe adopte le programme d’échange d’étudiants et d’enseignants entre les universités et les grandes écoles européennes Erasmus[92].
  • 25-26 juin : Alexandr Iakovlev, partisan des réformes, devient membre du Politburo soviétique lors du plénum du Comité central[94]. Face à la crise, Gorbatchev annonce un programme de réformes économique prévoyant d’instaurer une économie mixte ouverte sur extérieur d’ici 1992 (perestroïka)[95]. Par la loi du 30 juin, le Comité central prévoit la réorganisation du secteur étatique. Les entreprises d’état deviennent autonomes[96].
29-30 juin : réunion du Conseil européen présidé par le Premier ministre belge Wilfried Martens à Bruxelles.

Fondations en 1987

Voir la catégorie : Fondation en 1987.

Naissances en 1987

Article détaillé : Naissance en 1987. Voir également la catégorie : Naissance en 1987

Décès en 1987

Article détaillé : Décès en 1987. Voir également la catégorie : Décès en 1987
Personnalités majeures décédées en 1987

Notes et références

  1. Hubert Védrine, Les Mondes de François Mitterrand : Nouvelle édition : A l'Elysée 1981-1995, Fayard, , 784 p. (ISBN 978-2-213-65756-1, présentation en ligne)
  2. André Orléan, Le pouvoir de la finance, Odile Jacob, , 275 p. (ISBN 978-2-7381-0698-8, présentation en ligne)
  3. La société créative du XXIe siècle, OECD Publishing, , 236 p. (ISBN 978-92-64-28247-6, présentation en ligne)
  4. Cécile Bastidon Gilles, Jacques Brasseul, Philippe Gilles, Histoire de la globalisation financière : Essor, crises et perspectives des marchés financiers internationaux, Armand Colin, , 376 p. (ISBN 978-2-200-25609-8, présentation en ligne)
  5. Bulletin : Quarterly of the United Nations Association in Canada, vol. 15, United Nations Association in Canada, (présentation en ligne)
  6. Maurice Vaïsse, Les relations internationales depuis 1945, Armand Colin, , 336 p. (ISBN 978-2-200-60373-1, présentation en ligne)
  7. Irwin Abrams, The Nobel Peace Prize and the Laureates : An Illustrated Biographical History, 1901-2001, Science History Publications/USA, , 350 p. (ISBN 978-0-88135-388-4, présentation en ligne)
  8. Caroline Glorio, Joseph Wresinski : "Non à la misère", Éditions Actes Sud, , 100 p. (ISBN 978-2-330-05917-0, présentation en ligne)
  9. Catherine Durandin, La guerre froide : « Que sais-je ? » n° 4042, Presses Universitaires de France, (ISBN 978-2-13-073677-6, présentation en ligne)
  10. Marita Toglo-Allah, Conflits tchadiens et ingérences étrangères, vol. 9, P. Lang, , 235 p. (ISBN 978-3-631-32492-9, présentation en ligne)
  11. a b c et d David Lea et Annamarie Rowe, A Political Chronology of Africa, vol. 4, Taylor & Francis, , 499 p. (ISBN 978-1-85743-116-2, présentation en ligne)
  12. Yannick Fèvre, Mécanismes et vitesses d’érosion à l’échelle géologique sur une île volcanique jeune à relief élevé – La Réunion (Océan Indien), Université de la Réunion, (présentation en ligne)
  13. Pierre Péan, L'Argent noir : Corruption et sous-développement, Fayard, , 288 p. (ISBN 978-2-213-64461-5, présentation en ligne)
  14. a b et c Ibrahima Baba Kaké et Philippe Touzard, Journal de l'Afrique, vol. 1, Editions AMI, (présentation en ligne)
  15. a b et c Guy Raimbault, Comprendre simplement l'Union européenne économique et financière depuis l'introduction de l'euro : Histoire et fonctionnement de l'Union européenne - Europe politique, de la défense et de la sécurité : Réforme des institutions : Élargissement européen : Convention et constitution européenne, Presses des Ponts, , 378 p. (ISBN 978-2-85978-359-4, présentation en ligne)
  16. Jean-Marc Simon, Secrets d'Afrique : Le témoignage d'un ambassadeur, Le Cherche Midi, , 253 p. (ISBN 978-2-7491-4956-1, présentation en ligne)
  17. Bernard Nantet, Le Sahara : Histoire, guerres et conquêtes, Tallandier, , 400 p. (ISBN 979-10-210-0172-5, présentation en ligne)
  18. Ludo Martens et Hilde Meesters, Sankara, Compaoré et la révolution burkinabè, Éditions Aden, , 335 p. (ISBN 978-2-87262-033-3, présentation en ligne)
  19. François-Xavier Mbome, « Les transitions démocratiques en Afrique », Juridis, no 41,‎ , p. 3 (présentation en ligne)
  20. [PDF]Cameroun 1988 sur www.ipu.org
  21. Michel Camau et Vincent Geisser, Habib Bourguiba : la trace et l’héritage, Karthala, , 663 p. (ISBN 978-2-84586-506-8, présentation en ligne)
  22. Pierre Boilley, Les Touaregs Kel Adagh : dépendances et révoltes : du Soudan français au Mali contemporain, Éditions Karthala, , 644 p. (ISBN 978-2-86537-872-2, présentation en ligne), p. 525
  23. a b c et d Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, , 272 p. (ISBN 978-2-200-25411-7, présentation en ligne)
  24. Dominique Carreau et Malcolm Nathan Shaw, Recueil des Cours de l'Académie de droit international de la Haye. La dette extérieure, vol. 17, Martinus Nijhoff Publishers, , 750 p. (ISBN 978-90-411-0083-2, présentation en ligne)
  25. Yolanda Vieira de Abreu, Evoluçäo histórica da moeda. Estudo de caso : Brasil (1889-1989) (ISBN 978-84-692-0013-1, présentation en ligne)
  26. Mário Henrique Simonsen, Textos Escolhidos, Editora FGV, , 454 p. (ISBN 978-85-225-0404-6, présentation en ligne)
  27. (en) M.Y.H. Bangash, Earthquake Resistant Buildings : Dynamic Analyses, Numerical Computations, Codified Methods, Case Studies and Examples=, Berlin/New York, Springer Science & Business Media, (ISBN 978-3-540-93818-7, présentation en ligne)
  28. Juan Maestre Alfonso, Constituciones y leyes políticas de America Latina, Filipinas y Guinea Ecuatorial, vol. 2, Editorial CSIC - CSIC Press, , 499 p. (ISBN 978-84-00-06962-9, présentation en ligne)
  29. a b c et d Christian Lionet, Haïti : l'année Aristide, L'Harmattan, , 463 p. (ISBN 978-2-7384-1250-8, présentation en ligne)
  30. a et b Olivier Dabène, L'Amérique latine à l'époque contemporaine, Armand Colin, , 272 p. (ISBN 978-2-200-61529-1, présentation en ligne), p. 1972-1981
  31. James D. Thwaites, La mondialisation : origines, développements et effets, Presses Université Laval, , 918 p. (ISBN 978-2-7637-8121-1, présentation en ligne)
  32. Patrick Guillaudat et Pierre Mouterde, Los movimientos sociales en Chile, 1973-1993, Lom Ediciones, , 248 p. (ISBN 978-956-282-097-4, présentation en ligne)
  33. Université de Sherbrooke, « ACCORDS D'ESQUIPULAS II », sur perspective.usherbrooke.ca
  34. « Aircraft Accident Report, Northwest Airlines, Inc. McDonnell Douglas DC-9-82, N312RC, Detroit Metropolitan Wayne County Airport, Romulus, Michigan, August 16, 1987 »,
  35. Yves Buisson, Jean-Didier Cavallo, Jean-Jacques Kowalski, Jean-Yves Tréguier, Les risques NRBC, savoir pour agir, Xavier Montauban SA, , 300 p. (ISBN 978-2-914990-01-1, présentation en ligne)
  36. Negociación : de la Teoría a la Práctica, Fondo Editorial PUCP, , 170 p. (ISBN 978-9972-42-573-8, présentation en ligne)
  37. Gérard Hermet, Guy Hermet, Ali Kazancigil, Jean François Prud'homme, La gouvernance : un concept et ses applications, Karthala, , 228 p. (ISBN 978-2-84586-577-8, présentation en ligne)
  38. a b c et d Alain Roux, La Chine au XXe siècle, Armand Colin, , 256 p. (ISBN 978-2-200-35602-6, présentation en ligne)
  39. Jesook Song, South Koreans in the Debt Crisis : The Creation of a Neoliberal Welfare Society, Duke University Press, , 228 p. (ISBN 978-0-8223-9082-4, présentation en ligne)
  40. Assessing Reform in South Korea : A Supplement to the Asia Watch Report on Legal Process and Human Rights, Human Rights Watch, , 51 p. (ISBN 978-0-929692-04-3, présentation en ligne)
  41. a et b .Lucien Bodard, Les grandes murailles, Grasset, , 492 p. (ISBN 978-2-246-38919-4, présentation en ligne)
  42. « L'incident du 7 mars du massacre aux réfugiés vietnamiens » par Kuan Ren-jian, 7 mars 2008 《國軍屠殺越南難民的三七事件》 管仁健著(你不知道的台灣)
  43. Tables Rondes CEMT. La privatisation des chemins de fer Rapport de la quatre-vingt-dixième table ronde d'économie des transports tenue à Paris les 4-5 février 1993, OECD Publishing, (ISBN 978-92-821-0538-2, présentation en ligne)
  44. a b c et d Europa Publications, A Political Chronology of South East Asia and Oceania, Routledge, (ISBN 978-1-135-35659-0, présentation en ligne)
  45. Traités multilatéraux déposés auprès du Secrétaire Général : État au 31 décembre 2002, United Nations Publications, , 1496 p. (ISBN 978-92-1-233375-5, présentation en ligne)
  46. Dilip Hiro, The Age of Aspiration : Power, Wealth, and Conflict in Globalizing India, The New Press, , 400 p. (ISBN 978-1-62097-141-3, présentation en ligne)
  47. Ananth V. Krishna, India Since Independence : Making Sense Of Indian Politics, Pearson Education India, , 460 p. (ISBN 978-81-317-3465-0, présentation en ligne)
  48. a et b « SRI LANKA, chronologie contemporaine », sur universalis.fr
  49. Justin Corfield, Historical Dictionary of Ho Chi Minh City, Anthem Press, , 388 p. (ISBN 978-1-78308-333-6, présentation en ligne)
  50. Andrew Tink, Australia 1901 - 2001 : A narrative history, NewSouth, , 458 p. (ISBN 978-1-74224-187-6, présentation en ligne)
  51. « Consultation de la population de la Nouvelle-Calédonie », sur univ-perp.fr
  52. a et b Jack Lu, Les Deux visages du Tibet, Paris, Éditions Publibook, , 564 p. (ISBN 978-2-342-00760-2, présentation en ligne), p. 118
  53. Isabelle Beaulieu, L’ État rentier : Le cas de la Malaysia, University of Ottawa Press, (ISBN 978-2-7603-1836-6, présentation en ligne)
  54. (en) « 1st Plenary Session of the 13th Central Committee of the CPC (Chinese) »
  55. Barthélémy Courmont, Géopolitique du Japon, Artege Editions, , 264 p. (ISBN 978-2-36040-404-9, présentation en ligne), p. 116
  56. The Encyclopedia of War, Dorling Kindersley Ltd, , 512 p. (ISBN 978-1-4053-4778-5, présentation en ligne)
  57. Philippe Pons, Corée du Nord. Un État-guérilla en mutation=, Gallimard, , 720 p. (ISBN 978-2-07-249597-7, présentation en ligne)
  58. Arthur S. Banks, Alan J. Day, Thomas C. Muller, Political Handbook of the World 1998, Springer, , 1289 p. (ISBN 978-1-349-14951-3, présentation en ligne)
  59. (en) Cambodia - The Sihanouk-Hun Sen Meeting, sur countrystudies.us
  60. Jean-Marie Cambacérès, Sihanouk, le roi insubmersible, Le Cherche midi, , 352 p. (ISBN 978-2-7491-3145-0, présentation en ligne), p. 66–80
  61. Le Spectacle du monde, (présentation en ligne)
  62. Pascal Dayez-Burgeon, Histoire de la Corée : Des origines à nos jours, Tallandier, , 480 p. (ISBN 978-2-84734-897-2, présentation en ligne)
  63. « République de Corée (Sud) Constitution du 25 février 1988. », univ-perp.fr
  64. Philippe Delalande, Le Viêt Nam face à l'avenir, Harmattan, , 228 p. (ISBN 978-2-7384-9752-9, présentation en ligne)
  65. a b c et d The Middle East and North Africa 2004, Psychology Press, , 1370 p. (ISBN 978-1-85743-184-1, présentation en ligne)
  66. a b c et d David Lea, A Political Chronology of the Middle East, Routledge, , 296 p. (ISBN 978-1-135-35673-6, présentation en ligne)
  67. Jean-Louis Bruguière et Alain Bauer, Les 100 mots du terrorisme : « Que sais-je ? » n° 3897, Presses Universitaires de France, (ISBN 978-2-13-078991-8, présentation en ligne)
  68. Nadine Picaudou, La déchirure libanaise, Éditions Complexe, , 258 p. (ISBN 978-2-87027-273-2, présentation en ligne)
  69. Farhang Rajaee, Iranian Perspectives on the Iran-Iraq War, University Press of Florida, , 168 p. (ISBN 978-0-8130-1476-0, présentation en ligne)
  70. Paul Balta, Georges Corm, L'Avenir du Liban dans le contexte régional et international : colloque international, Centre d'études de l'Orient contemporain, Éditions de l'Atelier, , 310 p. (ISBN 978-2-85139-099-8, présentation en ligne)
  71. a b et c David Lea, A Political Chronology of the Middle East, vol. 3, Psychology Press, , 282 p. (ISBN 978-1-85743-115-5, présentation en ligne)
  72. Dilip Hiro, The Longest War : The Iran-Iraq Military Conflict, Psychology Press, , 323 p. (ISBN 978-0-415-90407-0, présentation en ligne)
  73. Ephraim Kahana et Muhammad Suwaed, Historical Dictionary of Middle Eastern Intelligence, Scarecrow Press, , 408 p. (ISBN 978-0-8108-6302-6, présentation en ligne)
  74. Olivier Da Lage, Géopolitique de l'Arabie Saoudite, Éditions Complexe, , 143 p. (ISBN 978-2-8048-0121-2, présentation en ligne)
  75. Denise Ammoun, « Le métro à la française rend la vie plus facile aux Cairotes », La Croix,‎ (présentation en ligne)
  76. Itamar Rabinovich, Middle East Contemporary Survey, 1987, vol. 11, The Moshe Dayan Center, , 710 p. (ISBN 978-0-8133-0925-5, présentation en ligne)
  77. Vincent Legrand, Prise de décision en politique étrangère et géopolitique : le triangle "Jordanie-Palestine-Israël" et la décision jordanienne de désengagement de Cisjordanie (1988), Bruxelles, Peter Lang, , 410 p. (ISBN 978-90-5201-532-3, présentation en ligne)
  78. Henry Laurens, La question de Palestine : La paix impossible, Fayard, , 888 p. (ISBN 978-2-213-69946-2, présentation en ligne), p. 136
  79. François Jongen, « 6 mois de présidence européenne janvier – juin 1987 », Courrier hebdomadaire du CRISP, vol. 30, no 1175,‎ (présentation en ligne)
  80. (en) Gerhard A. Ritter (trad. de l'allemand par Richard Deveson), The price of German unity : reunification and the crisis of the welfare state, Oxford/New York, OUP Oxford, , 481 p. (ISBN 978-0-19-955682-3, présentation en ligne)
  81. a et b Jean-Bernard Raimond, Le Choix de Gorbatchev, Odile Jacob, (ISBN 978-2-7381-6153-6, présentation en ligne), p. 69, 71
  82. Louis Crocq, Les Paniques collectives, Odile Jacob, , 384 p. (ISBN 978-2-7381-7773-5, présentation en ligne)
  83. Charles Moore, Margaret Thatcher : The Authorized Biography : Everything She Wants, vol. 2, Penguin UK, , 880 p. (ISBN 978-0-241-20126-8, présentation en ligne)
  84. a et b Jean-François Labourdette, Histoire du Portugal, Fayard, , 703 p. (ISBN 978-2-213-64010-5, présentation en ligne)
  85. Thomas T. Mackie et Richard Rose, The International Almanac of Electoral History, Springer, , 511 p. (ISBN 978-1-349-09851-4, présentation en ligne)
  86. Union interparlementaire, « PORTUGAL Date des élections : 19 juillet 1987> », sur ipu.org
  87. Jean-Yves Boursier, Musées de guerre et mémoriaux : Politiques de la mémoire, Les Editions de la MSH, , 257 p. (ISBN 978-2-7351-1079-7, présentation en ligne)
  88. a et b Nicholas Davies, Dead Men Talking : Collusion, Cover-Up and Murder in Northern Ireland's Dirty War, Random House, , 224 p. (ISBN 978-1-78057-132-4, présentation en ligne)
  89. Alan Siaroff, Comparative European Party Systems : An Analysis of Parliamentary Elections Since 1945, Routledge, , 488 p. (ISBN 978-1-135-58024-7, présentation en ligne)
  90. Patrice de Méritens, Le Roman du Siècle rouge, Artège, , 224 p. (ISBN 978-2-268-07346-0, présentation en ligne)
  91. Désarmement classique et sécurité en Europe, PUQ, , 127 p. (ISBN 978-2-7605-2965-6, présentation en ligne)
  92. a b et c Pierre Drillien et Conseil de L'Europe, European Yearbook 1987, Martinus Nijhoff Publishers, , 544 p. (ISBN 978-0-7923-0089-2, présentation en ligne)
  93. Philippe Chassaigne, Histoire de l'Angleterre des origines à nos jours : DES ORIGINES A NOS JOURS, Éditions Flammarion, , 609 p. (ISBN 978-2-08-123467-3, présentation en ligne)
  94. a et b Carole Sigman, Clubs politiques et perestroïka en Russie. Subversion sans dissidence, Karthala, , 480 p. (ISBN 978-2-8111-3167-8, présentation en ligne)
  95. François Coulomb, Jean Longatte, Pascal Vanhove et Sébastien Castaing, DCG 5 - Économie - 5e édition : Manuel et applications, Dunod, , 592 p. (ISBN 978-2-10-073009-4, présentation en ligne)
  96. Gérard Bacconnier, Bruno Benoît et Gérard Clément, La mondialisation en fiches : genèse, acteurs et enjeux, Rosny-sous-Bois, Éditions Bréal, , 363 p. (ISBN 978-2-7495-0195-6, présentation en ligne)
  97. Karol Kujawa et Valeriy Morkva, 2014 Crisis in Ukraine. Perspectives, Reflections, International Reverberations, ASLAN Publishing House, (ISBN 978-83-939141-7-3, présentation en ligne)
  98. Nicolas Werth, « La transparence et la mémoire [Les soviétiques à la recherche de leur passé] », Vingtième Siècle, revue d'histoire, vol. 21, no 1,‎ , p. 18 (présentation en ligne)
  99. « TOMADA DE POSSE DO XI GOVERNO CONSTITUCIONAL », sur portugal.gov.pt
  100. Notes et études documentaires, Numéros 4860 à 4863, La Documentation française, (présentation en ligne)
  101. Chantal Delsol et Michel Maslowski, Histoire des idées politiques de l'Europe centrale, Éditions du Cerf, , 496 p. (ISBN 978-2-204-10691-7, présentation en ligne)
  102. Claude Fons, Les secrets de la météorologie, Éditions Jean-paul Gisserot, (ISBN 978-2-87747-422-1, présentation en ligne)
  103. Jean-François Soulet, Histoire de l’Europe de l’Est : De la Seconde Guerre mondiale à nos jours, Armand Colin, , 304 p. (ISBN 978-2-200-25429-2, présentation en ligne)
  104. Pierre Buhler, Histoire de la Pologne communiste: autopsie d'une imposture, Éditions Karthala, coll. « Hommes et sociétés », , 808 p. (ISBN 2865377709, présentation en ligne, lire en ligne) p. 707
  105. « Législation communautaire en vigueur Document 387R3730 », sur admi.net
  106. « Proposition de décision du Conseil portant approbation de la conclusion de la convention sur la notification rapide d'un accident nucléaire », sur europa.eu
  107. Harris M. Lentz, Heads of States and Governments Since 1945, Routledge, , 912 p. (ISBN 978-1-134-26497-1, présentation en ligne)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

  • 1987, sur Wikimedia Commons
  • 1987, sur Wikisource

Articles connexes

Liens externes

  • icône décorative Portail du monde contemporain
  • icône décorative Portail du XXe siècle
  • icône décorative Portail des années 1980